Peur de payer une fortune ton assurance voyage ? As-tu déjà pensé à l’assurance voyage VISA

Peur de payer une fortune ton assurance voyage ? As-tu déjà pensé à l’assurance voyage VISA

Lors de mon tout premier voyage, j’étais encore une étudiante. L’avantage pour moi était que je pouvais bénéficier d’une assurance de voyage avec la sécurité sociale étudiante et cela ne me coûtait quasiment rien. Peut-être 40 euros pour 4 mois ? A tout casser. Vraiment rien.  

Seulement plus tard, j’ai continué à voyager alors que mon statut d’étudiante était bel et bien derrière moi. L’âge adulte me tendait les bras et Maman n’était plus là pour me dire comment prendre soin de moi. Non, je raconte des bêtises. Elle me dit toujours comment faire ! Mais pour partir à l’étranger sans risque, il me fallait une assurance voyage. J’ai regardé plusieurs options avant de me rendre compte que ma carte française, une carte Visa, m’offrait déjà quelques options. 

L’importance de penser à son assurance voyage 

Pour commencer, voyons pourquoi il est si important d’avoir une assurance lorsque l’on voyage à l’étranger. Tu peux penser que tu as une santé de fer, que tu feras attention ou encore que tu ne pars pas si longtemps. Certes. Mais si tu es habitué.e aux voyages, tu sais qu’il y a toujours des imprévus. De plus, tu seras confronté.e à des climats, animaux et maladies auxquels ton corps ne sait pas forcément comment réagir. Et quid des activités et sports que tu vas faire qui vont totalement changer du quotidien ? Peut-être même présenter quelques risques, qui sait ?

En soit, ce n’est pas bien grave de prendre plus de risques. C’est même franchement fun. Mais il faut garder en tête qu’on ne sait pas ce qu’il peut arriver. Une assurance voyage va te permettre de prendre en charge certains frais médicaux ou bien même le rapatriement si besoin. Plutôt rassurant ! Mais il n’y a pas que la santé, certaines assurances vont même t‘assurer juridiquement si jamais ta responsabilité civile est mise ne cause.  

Mon expérience avec une assurance voyage 

En Australie, il y a de ça bien 5 ans, je me suis déchirée l’un des muscles pectoraux en faisant du Stand up Paddle. Pourtant, le SUP semble tranquille, bien inoffensif. Il s’avère que j’en ai fait avec une copine parce qu’il n’y avait pas assez de vagues à Bondi Beach pour surfer. Je ne suis pas une bonne surfeuse du tout mais j’essayais de m’y mettre. Nous avons donc loué des paddle boards. Et là, le vent s’est levé et les vagues ont rapidement suivi. Les courants se sont mis à nous pousser vers les falaises, vers Bondi Icebergs pour ceux qui connaissent, et nous commencions à avoir un peu peur. Vite, nous avons essayé de regagner la plage mais entre les courants, les vagues, mon inexpérience et la précipitation, je suis mal tombée. En remontant sur ma planche, j’ai senti une vive douleur dans l’épaule gauche.  

Plus de peur que de mal, nous avons bien regagné la plage quasi intacte. Cependant, la douleur a mon épaule ne s’est clairement pas améliorée et quelques jours plus tard, j’ai décidé d’aller voir un médecin. Quelle ne fut pas ma surprise quand on m’a annoncé que je devais payer 90 AUD pour une simple consultation ! Puis s’en est suivi une échographie à bien 400 AUD si je me souviens bien. Puis une autre consultation à 90 AUD pour lire l’échographie. Puis des séances de kiné. Sans assurance, j’aurais été ruinée ! Pourtant, jamais je ne me serais attendue à une déchirure du muscle pectoral pendant mon séjour.  

Tu vois où je veux en venir ?  

L’assurance VISA ou Mastercard 

Pourquoi donc est-ce que je te parle d’une carte bleue dans ce cas ? Sache que certaines cartes Visa ou MasterCard comprennent dans leur service une assurance voyage. Une carte bleue ferait ça ? Mais oui copain.e ! A condition que je paye la majeure partie des frais de mon voyage avec ma carte Visa et que je ne parte pas plus de trois mois. Regarde un peu les avantages dont j’ai bénéficié pendant mon dernier séjour en Nouvelle Zélande :  

  • Monsieur était également assuré 
  • Assurés en cas d’accident ou maladie comprenant  
    • les frais de transport à l’hôpital 
    • les frais médicaux et d’hospitalisation jusqu’à 11 000 € 
    • le rapatriement médicalisé 
  • Assurés en cas de poursuites judiciaires prenant en charge : 
    • l’avance de la caution pénale, si elle est exigée par les autorités locales, à hauteur de 7 770 € 
    • l’avance des honoraires d’avocat, jusqu’à 3 100 € 

Assurés en cas de décès (j’ai froid dans le dos rien que d’y penser !) quant au rapatriement du corps et des frais de cercueil nécessaire au transport jusqu’à 800 €. 

Petit conseil, il faut bien conservez ses billets de transports (train, avion) cartes d’embarquement et factures. Ce sont des justificatifs qui peuvent être demandés.  

Assurance VISA ou Assurance MasterCard

L’assurance voyage VISA, une excellente option pour tout le monde ?  

Autant cette assurance m’est extrêmement utile car ces temps-ci, je pars rarement plus de trois mois, autant je pense très sincèrement qu’elle a ses limites.  

Par exemple, lorsque je suis partie en Nouvelle Zélande, je partais dans un pays au climat tempéré, sans animaux dangereux et avec des conditions sanitaires assez optimales. De plus, j’avais prévu essentiellement de la randonnée et du kayak. Rien de bien dangereux. Donc il y avait peu de chances que mes frais médicaux n’excèdent les plafonds.  

Toutefois, pour des voyageurs qui partent plus de trois mois ou bien qui vont faire des activités bien plus à risques, je ne recommanderais pas.  

Et puis toutes les cartes de crédit ne proposent pas l’option. Si tu en a une par contre, je pense que ça peut être à envisager sérieusement selon ton profil de voyageur et ta destination.